Journées du Patrimoine 2010

 

Les Journées du Patrimoine sont pour nous l’occasion d’inaugurer la saison 2010 / 2011 en offrant au public la possibilité de visiter les Bains-Douches en cours de réhabilitation. Parallèlement, nous participons à une manifestation organisée par l’association « Le kiosque des Arts » à l’église Saint-Léonard, dans le vieil Alençon. En accueillant les visiteurs dans un lieu en devenir et dans un autre chargé d’histoire.

Les journées du patrimoine constituent à nos yeux une date anniversaire. Il y a deux ans, en effet, nous organisions notre première exposition dans la salle Bach du Conservatoire. A cette occasion fut tenue une table ronde à la Médiathèque où étaient conviées les différentes associations qui oeuvrent pour l’art contemporain en région et où il fut constaté que la ville d’Alençon souffrait d’un réel déficit structurel en la matière. Les conclusions du débat justifièrent ainsi l’existence et la nécessité de notre projet.

L’année suivante, toujours dans le cadre des journées du patrimoine, nous organisons une exposition collective dans les anciens bains-douches municipaux que la ville d’Alençon a décidé de réhabiliter en espace culturel que nous gèrerons et animerons en convention avec elle et avec le Conseil Régional de Basse-Normandie.
Cette exposition permit aux alençonnais de revoir une dernière fois (de découvrir pour certains) les bains-douches en l’état, avant leur rénovation.

Cette année, nous décidons d’ouvrir les portes de l’établissement en chantier afin que le public puisse juger de l’état des travaux. Une visite à point nommé, nous semble-t-il, une étape nécessaire à la compréhension de notre projet et à son inscription dans le territoire. Nous tenions en effet à ce que le public puisse visiter les lieux avant la fin de leur réfection de façon à ce qu’il accompagne le projet dans sa réalisation. En faisant découvrir aux visiteurs un espace en devenir, nous souhaitons en montrer toutes les potentialités et ainsi susciter des attentes, une curiosité.

Monsieur Lecoeur, responsable des bâtiments communaux et maître d’œuvre du chantier, était présent pour expliquer aux visiteurs le pourquoi et le comment des modifications apportées à l’architecture intérieure (l’extérieur étant préservé pour sa valeur patrimoniale), les renseigner sur le choix des matériaux et le soin qui sera accordé aux finitions. En tout et pour tout, ce sont plus de 250 personnes qui se seront déplacées parmi lesquelles de nombreux habitants du quartier qui nous ont manifesté leur satisfaction de voir qu’allait revivre ce lieu auquel ils sont fortement attachés.

Nous tenons à remercier Monsieur Lecoeur de s’être libéré à cette occasion pour répondre aux questions techniques que suscitent la réhabilitation d’un tel établissement et les entreprises qui ont dû dégager le chantier pour le rendre accessible au public.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s